Travaux et aménagement

Cobaty, parce qu’on ne peut rien construire seul.

Le Cobaty, qui fédère des personnes concernées par l’acte de bâtir, se positionne comme une force de réflexion avec des démarches désintéressées. Le Cobaty Martinique, officialisé en 95, émane d’une association visionnaire créée en France en 1957. A l’échelle nationale et internationale, la communauté rassemble 4 600 personnes qui partagent les mêmes valeurs du « construire ensemble ». En Martinique, la quarantaine de membres (entrepreneurs, artisans, financiers, avocats, architectes, bureaux d’études, notaires…) met en commun ses expériences avec pour corollaire la production de propositions destinées à l’intérêt public.

Tania de Fabrique St Tours_JAC_9803.jpgTi-kozé et trophée annuel Cobaty

Résolument tournés vers les jeunes (les futurs entrepreneurs), les Cobatystes lancent régulièrement des passerelles entre eux et les filières BTP des lycées professionnels. Le plus bel exemple étant la conférence annuelle, le « ti kozé », qui se déroule devant quelque 200 personnes, suivie de la remise du Trophée Cobaty. Un concours ouvert aux élèves de CAP, BAC et BTS dont la formation est en lien avec le BTP. En avril dernier, le débat avait pour thème « Construire notre transition énergétique : Martinique objectif 2020 ». Il a permis à une centaine d’élèves de s’informer et de s’exprimer sur les solutions technologiques répondant à ce défi d’arriver à 30 % d’économies d’électricité d’ici 2020.

Des projets en action

Le Cobaty encourage la transversalité entre mondes économique et politique. Ainsi, lors de rencontres mensuelles, il réunit les acteurs (entrepreneurs, élus, société civile, institutions…) concernés, entre autres, par l’émergence d’un projet. L’action RSMA illustre cette démarche. Matérialisé par une convention depuis 2012, le lien très fort entre le RSMA et le Cobaty a généré l’intégration de stages en entreprises pour les jeunes en formation. Une autre portée de cette collaboration est d’amener la force vive du Cobaty au sein du RSMA. Comment ? En proposant à des chefs d’entreprises d’animer des ateliers spécifiques et compléter ainsi les formations théoriques par une expérience pratique.

Autre projet porté par les Cobatystes, l’évolution sur la règlementation de la gestion des déchets professionnels. Ils souhaitent aménager les règles actuelles dont le durcissement a eu un effet contraire aux attentes : au lieu de suivre la filière actuelle, jugée trop chère, beaucoup d’entrepreneurs préfèrent encore des solutions radicales, les décharges sauvages.

Il faut savoir que le maître d’ouvrage est responsable de ses déchets jusqu’à l’acheminement dans un centre de traitement spécialisé. Cela suppose, pour les déchets dangereux, des frais de transport, de stockage sur plateforme avant traitement et expédition vers la métropole. Le coût, sensé être absorbé par le client, hausse la facture finale. Une problématique exposée par les Cobatystes aux élus en vue d’une solution acceptable pour tous, tant d’un point de vue environnemental qu’économique.

0 comments on “Cobaty, parce qu’on ne peut rien construire seul.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :