Métier

Le métier d’architecte

Rencontre avec Magali Fanel et Gaëlle Bonvent, respectivement secrétaire et secrétaire adjointe du Conseil Régional de l’Ordre des architectes. Avec elles, on fait le point sur les (bonnes) raisons d’avoir recours à un architecte avant tout projet immobilier. On rappelle qu’il s’agit d’une obligation pour les travaux soumis à une autorisation de construire sauf si la surface de plancher hors œuvre n’excède pas 150 m².

Quel est le rôle de l’architecte ?

Sa vocation est de participer à tout ce qui relève de l’aménagement de l’espace et plus particulièrement de l’acte de bâtir. On fait appel à lui lorsqu’on construit, transforme, réhabilite et/ou adapte la construction à son environnement.

L’architecte, maître d’œuvre, est chargé par le client, appelé maître d’ouvrage, de concevoir un projet architectural. La demande peut être complétée par d’autres missions : la consultation des entreprises, la direction des travaux (suivi du chantier) et la réception des travaux.

Pourquoi est-il utile de faire appel à un architecte ?

Avant tout pour obtenir un projet sur mesure et qui entre dans un budget défini !

Pour y parvenir, l’architecte doit être à l’écoute de son client, de ses besoins, de ses goûts, de son mode de vie, de l’évolution de sa famille. Il pourra ainsi élaborer un projet personnalisé en tenant compte du budget et du contexte environnemental…

Avant de réaliser les premières esquisses d’un projet, l’architecte doit aussi s’assurer de sa faisabilité, au regard des contraintes administratives ou de la réglementation de l’urbanisme (emplacement, servitudes, caractéristiques du sous-sol, environnement…).

L’architecte propose ensuite des plans qui seront affinés pour les faire évoluer jusqu’à une version finale. Le projet architectural comporte également tous les documents écrits concernant l’implantation des bâtiments, leur composition, leur organisation et l’expression de leur volume ainsi que le choix des matériaux et des couleurs.

L’architecte : un interlocuteur unique

Après accord sur le projet, commencent les procédures avec le montage du dossier de consultation des entreprises et la demande du permis de construire, obligatoire pour toute construction neuve ou pour tous travaux réalisés sur un bâtiment existant ayant pour objet de changer la destination du bâtiment, de transformer la façade ou le volume d’un bâtiment existant, de créer des niveaux ou des surfaces supplémentaires. L’architecte est tenu d’encadrer les différents corps de métiers (dont il vérifie les qualifications, les garanties professionnelles, les assurances et les devis).

S’il prend en charge l’opération de bout en bout, l’architecte assure le suivi des travaux et le respect des délais. Dans ce cas, il est l’interlocuteur unique, le référent auprès des entreprises. Il assiste son client dans le suivi du chantier et le guide jusqu’à la fin des travaux. C’est lui qui dirige le chantier, vérifie ce qui est fait et fait recommencer ce qui est mal fait.

L’architecte : la garantie d’avoir des garanties

Garantie de compétence :

Ce métier est strictement encadré et réglementé par une loi et un Code des devoirs professionnels. Pour porter le titre d’architecte, il faut être inscrit au tableau du Conseil de l’Ordre des architectes.

Garantie d’éthique :

L’architecte s’engage à respecter le code des devoirs professionnels qui définit ses missions et ses obligations.

Garantie contractuelle :

Les missions confiées à l’architecte font l’objet d’un contrat de maîtrise d’œuvre écrit, indiquant les obligations mutuelles de chacun (maître d’ouvrage et maître d’œuvre) : étendue des missions, modalités de rémunération, mode de règlement, délais précis, assurances légales…

Garanties professionnelles :

L’architecte est obligatoirement assuré pour couvrir l’ensemble des actes qui engagent sa responsabilité professionnelle.

L’architecte est tenu à un devoir de conseil tout au long des missions qui lui sont confiées.

Enfin, outre sa mission de direction pendant le chantier, l’architecte doit assister le maître d’ouvrage pour la réception des travaux, souhaitable dès que les travaux sont achevés.

 

Les droits d’auteur de l’architecte :

Les plans et esquisses réalisés par un architecte sont protégés par le droit d’auteur. En conséquence, un architecte qui n’assure pas la direction des travaux a un droit de regard sur les modifications éventuelles des plans qu’il a réalisés. Jusqu’à la réception des travaux, aucune modification du projet, des plans et des études ne peut être faite sans le consentement de l’architecte.

0 comments on “Le métier d’architecte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :