Animaux

Le bien-être du chien passe par… son habitat

Dans la maison, l’appartement ou le jardin, l’habitat du chien symbolise la place qu’on lui réserve. Le choix du couchage et de son emplacement va influencer son bien-être, son équilibre et son état général dans la journée. Un sommeil perturbé augmente le risque de blessures dues à un manque d’attention, génère des comportements indésirables et du stress…

A l’intérieur, les coussins, matelas, paniers …

Avant tout, le couchage doit être rassurant et confortable.

Les paniers à rebords permettent au chien de se blottir. Choisir un modèle qui résiste aux griffes et aux crocs, surtout pour un chiot car les bouts d’osier ingérés sont susceptibles d’entraîner des occlusions. Mieux vaut donc opter pour un panier en plastique.

Au fond, y poser un coussin déhoussable (lavable), épais et de bonne qualité (la mousse intérieure ne doit ni se déformer ni se tasser).

Un chien plus âgé appréciera de dormir sur un matelas permettant de s’installer sans trop solliciter les articulations.

Quelle taille ? Pour calculer la dimension idéale, mesurer la longueur entre la base de la queue et la truffe du chien et y ajouter 15 à 20 cm.

Où ? L’emplacement détermine la place hiérarchique du chien. Eviter les situations en hauteur, au centre ou à l’entrée d’une pièce ou de chaque côté d’un escalier : ces positions de contrôle sont celles d’un chef. A l’inverse, on s’abstient aussi de l’installer sous un meuble, ou dans un endroit isolé qui risquerait de rendre l’animal solitaire et peu sociable. Pour l’intégrer à la vie de famille sans empiéter sur son espace, rien de tel qu’un endroit tranquille près d’un espace fréquenté.

L’entretien régulier (nettoyage, aspiration) du couchage évite les risques d’allergies liées aux acariens, aux poils et à la poussière. Ce qui est en tissu passe au lavage à 40°C. Aérer le coussin aussi souvent que possible.

En extérieur (à l’abri du soleil), la niche

Élément indispensable au bien-être des chiens vivant en extérieur, la niche permet à l’animal de s’abriter de la chaleur et des intempéries mais représente aussi son territoire, son refuge.

Sa taille doit lui permettre de s’étendre de tout son long et de se tenir très largement debout. Penser à la surélever avec des briques afin qu’elle ne touche pas le sol, ce qui évite l’humidité et les parasites.

En bois, elle isole alors qu’en plastique, la chaleur trop intense y pénètre facilement. La placer dans un endroit ventilé, à l’abri du soleil !!!

0 comments on “Le bien-être du chien passe par… son habitat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :