Matière à

Le terrazzo, nouveau credo tendance

Emblématique des palais de Venise du XIIIe siècle, moderne, coloré, résistant, le terrazzo est devenu un standard. On adore.

Héritage de l’Antiquité, le « terrazzo » ou « granito » connut son apogée au XIIIe siècle dans le nord de l’Italie. Plus précisément, cette mosaïque de fragments de pierres naturelles, de marbre coloré et de ciment, polie jusqu’à obtenir le brillant d’une pierre naturelle, acquit ses lettres noblesse à Venise. De génération en génération, les artisans firent de son procédé de fabrication une spécialité locale. Le « terrazzo alla veneziana », littéralement « pavement à la vénitienne », devint un matériau phare des palais de la cité vénitienne, tels les quelque 1325 m2 de la salle du Grand Conseil du palais des Doges.

terrazzo

Effet moucheté

Tombé en désuétude après cet âge d’or médiéval, le terrazzo fit un retour marquant dans l’entre-deux guerres avec la vague « Art-Déco » des années 1920-1930. Tour à tour kitsch puis de nouveau matériau emblématique d’un mouvement de design des années 90, Memphis, il est finalement cet incontournable de l’architecture et du design, présent dans les boutiques et les restaurants, sur nos crédences, baignoires et bien sûr décliné en objets déco, tables, chaises, étagères, papier peint…

Pourquoi un tel retour en force ? Outre son côté matière brute dans l’air du temps, le terrazzo séduit pour son authenticité et un rendu inédit. Choisir le terrazzo, c’est de fait s’en remettre à une certaine forme de hasard où, du fait de procédé de fabrication, chaque résultat est forcément unique. Autre atout de taille, il est aussi plus coloré, plus dynamique, plus joyeux que le marbre dont il partage l’aspect tacheté et poli. Son procédé de fabrication et l’incrustation de différents matériaux (morceaux de marbre, nacre, verre, miroirs, et autres variétés de granules) en font un matériau d’une grande richesse esthétique quant aux couleurs et aux styles.

terrazzo 5

Du sol au plafond

Fort de ses caractéristiques mécaniques et de résistance apparentées à celles des bétons, il n’est pas limité au revêtement de sol. Il peut ainsi avoir de multiples applications telles que des plans vasques de salle de bains, des plans de cuisine, des douches à l’italienne, des habillages muraux… De même, si vous envisagez simplement des travaux de rénovation ou d’aménagement, vous pourrez opter pour du dallage en terrazzo, alternative moins complexe et moins coûteuse, pour les sols, les murs, des plans vasques ou plans de travail de cuisine. Une fois en place, le terrazzo s’avère facile d’entretien, résistant dans le temps, stable et adapté aux milieux humides… le matériau rêvé qui allie design et qualités techniques. Un standard.

0 comments on “Le terrazzo, nouveau credo tendance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :