Énergie renouvelable

Maison flottante : « La dolce vita les pieds dans l’eau »

Une aventure où l’on peut jeter l’ancre n’importe où! Depuis quelque temps, l’horizon est voisin des maisons flottantes. Vivre au gré des vents, contempler des paysages fluctuant au fil des jours, est le quotidien de leurs hôtes. La Martinique et la Guadeloupe se dotent de multiples projets au diapason pour conquérir une forme originale de gîte touristique, éco-responsable, et inimitable! L’origine de ces habitations flottantes ou de ces cabanes sur l’eau, remonte aux habitants du village d’Uros, sur le lac Titicaca au Pérou. Depuis le XIIIème siècle, ils furent les premiers à vivre sur l’eau. De tout temps, les huttes péruviennes ont insufflé aux architectes des innovations surprenantes dans ce domaine.

kayflo 3

Un petit paradis entre ciel et mer rendu possible grâce à des houseboats qui dominent les eaux turquoises de la mer des Caraïbes. Cette féerie concrétise une prouesse technique. Divers principes constructifs co-existent par un assemblage de différents modules. Le support de la partie habitation se bâtit sur une base de monocoque, de bicoque ou encore sur une coque hybride combinant les deux.

Une conception unique qui allie une structure monocoque pour le volume à deux coques latérales pour la stabilité. En Martinique, ce type de construction hybride est envisageable grâce au brevet KAYFLO. La répartition du logis a donc lieu dans les flotteurs et sur la nacelle.
Inspirée d’un catamaran, l’habitation sur un bicoque se positionne exclusivement au-dessus des flotteurs.
kayflo

Composé de différents matériaux, en acier, en polyester ou en contre-plaqué époxy, cet espace « underwater » abrite la zone technique de l’embarcation. Elle loge ainsi les réservoirs, les batteries et le système de traitement des eaux.

kayflo 5

La villa a tout le standard d’une maison haut de gamme, les pieds dans l’eau. Un confort moderne avec un design et des aménagements sur mesure rendent l’expérience inédite. En harmonie complète avec l’ambiance marine, les « designers de la mer » repensent donc l’agencement de l’espace intérieur avec intelligence et virtuosité.

Sur le plan environnemental, ces habitats proposent un tourisme respectueux préservant la biodiversité. Le houseboat peut ê complètement autonome grâce à un dessalinisateur. Celui-ci fournit l’eau potable. Des panneaux solaires accessoirement combinés avec des éoliennes alimentent le tout en électricité. La présence d’un système de recyclage et un système d’épuration des eaux assurent l’autonomie. À contrario de tout autre construction, ce projet se veut écologique.

kayflo 6

Ce mode de vie alternatif propose une habitation insolite qui suscite la liberté. Complètement mobile par temps calme, l’excursion à travers les différentes baies se métamorphose continuellement. Face à une perpétuelle invitation au voyage, les villas flottantes fusionnent entre éco-responsabilité, liberté et dolce vita.

0 comments on “Maison flottante : « La dolce vita les pieds dans l’eau »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :