Construction Maison durable

Économiser de l’eau : un luxe ?

Avoir l’eau courante fut longtemps un signe de richesse. Aujourd’hui le luxe c’est de l’économiser. 

Par Mathieu Rached

Récupérer l’eau de pluie ! Les anciens le faisaient par bon sens, c’est aujourd’hui devenu quasiment un acte écologique et révolutionnaire. En effet, souvent il pleut, et cette eau tombée du ciel a, en définitive, toute sa place dans notre vie quotidienne. En réalité, sur l’ensemble de nos consommations d’eau, nous n’avons en tout et pour tout besoin que de 60 % d’eau potable. Pour le reste, le lave linge, le lave vaisselle, la chasse d’eau, le nettoyage de la voiture et des terrasses, l’eau récupérée fait parfaitement l’affaire. A vos systèmes de récupération d’eau de pluie ! En France, le conseil supérieur d’hygiène publique stipule d’ailleurs que « l’eau de pluie collectée en aval des toitures peut être utilisée pour des usages non alimentaires et non liés à l’hygiène corporelle ». En clair, si on peut se servir de l’eau de pluie à l’extérieur et à l’intérieur de la maison, l’utilisation pour la douche en revanche est officiellement interdite… question de sécurité.

Photo de Kaboompics .com sur Pexels.com

Less is beautiful 

Outre la question de son origine, les économies d’eau à proprement parler, au quotidien, sont au cœur des préoccupations et des champs d’action des professionnels de l’habitat. Prenez les toilettes, à elles seules l’un des plus gros postes de consommation d’eau de la maison. Dans ce contexte, la double commande pour la chasse d’eau fait figure d’acte radical et engagé. Ne riez pas, ça l’est sans doute un peu et c’est avant tout une illustration de bon sens : à quoi bon déverser systématiquement plusieurs litres d’eau à chaque utilisation ? Une chance, le mécanisme à installer pour devenir un leader de la cause écologique ne coûte que quelques dizaines d’euros. Et les moins bricoleurs mais néanmoins débrouillards opteront pour une alternative astucieuse et efficace qui consiste à placer une bouteille remplie d’eau dans le réservoir des toilettes : autant d’eau économisée à chaque fois ! Une fois la question des toilettes réglée, vient celle des appareils électroménagers, avec des chiffres à retenir : à chaque cycle du lave-linge enclenché, ce sont soixante litres d’eau qui sont consommés et dix à trente litres pour un lave-vaisselle. Pas de réglage possible de ces très indispensables équipements, mais le seul fait de connaître et d’avoir en tête les chiffres nous servira de rappel pour nous inciter à une utilisation « raisonnée ». C’est-à-dire à bien veiller à ce qu’ils soient toujours complètement remplis avant de les mettre en route… et en « mode économique » vous l’aviez compris. Quelques litres par-ci, quelques litres par-là, au-delà de l’air du temps qui nous incite ce genre de responsabilité individuelle et citoyenne, nous avons tous à y gagner. Le mythe de l’abondance a vécu, vive l’utilisation optimisée de nos ressources à commencer peut-être par celles qui semblent couler de source.

0 comments on “Économiser de l’eau : un luxe ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :