Travaux et aménagement

Charpente métallique, ses atouts s’adaptent idéalement à nos régions

On ne parle pas ici de modèles préétablis que sont les containers maritimes transformés en logements mais d’ossatures en acier adaptables à tout type de projet et qui se prêtent tant à des bâtiments industriels qu’à l’habitat résidentiel.

A la différence du bois et du béton, l’ossature métallique ne connaît aucune limite dans la taille. Un bâtiment de 20 m sur 20 m, par exemple, peut être construit sans aucun poteau intermédiaire. Certes, la taille des poutres est calculée en fonction de ce qu’elles devront supporter sans nécessiter d’étaiement. Du coup, ces structures autorisent des porte-à-faux quasi illimités – très spectaculaires – et peuvent abriter des espaces béants sans piliers. Le potentiel de ces charpentes encourage les architectes à imaginer des conceptions audacieuses et des projets inouïs.

Si l’acier charpente de plus en plus de constructions aux Antilles, il constitue pourtant des bâtisses depuis longtemps. En effet, l’acier se trouve au cœur d’édifices emblématiques de notre patrimoine : la Bibliothèque Schoelcher (montée à Paris, démontée et remontée ici après avoir traversé l’océan), la cathédrale Saint-Paul, et d’autres constructions sorties des ateliers Eiffel à Paris au début du 20è siècle.

Malgré de nombreux phénomènes climatiques inhérents à nos régions, leur splendeur n’a jamais été entamée, du fait de la souplesse du métal qui permet de résister tant aux cyclones qu’aux séismes. En effet, en cas de tremblement de terre, la bâtisse bouge mais ne casse pas. Et sous une tempête, le bâtiment se met au vent, fléchit mais revient à sa position initiale à la fin du phénomène. Seul le placo gardera peut-être quelques stigmates avec ce que l’on appelle des fissures ornementales, de légères fentes qui se créent parce que le bâti a trop cillé. Celles-ci ne mettent pas du tout en péril l’habitation et ses occupants.

Un autre élément déterminant de choisir l’acier aux Antilles est la durabilité. La qualité intrinsèque du matériau permet une galvanisation à chaud (métal traité par immersion dans un alliage approprié). Une couche d’antirouille appliquée régulièrement suffit à conserver l’éclat et assurer la longévité.

0 comments on “Charpente métallique, ses atouts s’adaptent idéalement à nos régions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :