Construction Rénovation & entretien

Les façades « Un visage à sublimer »

Les façades défilent et ne se ressemblent pas. Monumentales, atypiques, érodées par les années, habillées de belles pierres, ces devantures, toutes différentes, colorent et rythment nos rues et nos villes. Elles racontent souvent leur histoire et leur donnent une âme.


Vitrine de votre demeure ou immeuble d’entreprise, la façade est la première chose qu’une personne regarde à son arrivée. En Martinique, de nombreuses devantures sont abîmées suite aux agressions subies. Ces dégâts, non traités, peuvent engendrer des conséquences qui compromettent parfois la sécurité des occupants.

Mieux entretenir ses façades,

C’est pourquoi l’association COBATY MARTINIQUE rassemble un panel de professionnels de tous horizons dans la construction et rénovation, afin de redonner une nouvelle jeunesse à votre devanture.

Une façade est un élément de construction vertical qui délimite un édifice. La plupart des bâtiments comportent quatre façades. Une façade principale, une arrière et deux latérales. Certains architectes déstructurent la façade principale en plusieurs murs afin d’utiliser divers matériaux.

De maçonnerie, d’enduit, de bois, de végétal ou avec un revêtement de peinture, la façade sert de « visage » à la bâtisse.

Elle protège essentiellement des éléments extérieurs. Cette protection contre les intempéries, les impacts et les intrusions des animaux ou insectes (termites, fourmis…) se juxtapose à une recherche d’esthétisme.

Mais au-delà de l’esthétique, elle remplit des fonctions techniques essentielles. Participante du confort intérieur et de la sécurité de la structure (protection contre les incendies, etc.), la façade répond aux exigences d’un cahier des charges.

Elle est un investissement à long terme, qui peut se révéler un allier écologique et économique. Une façade rénovée c’est une facture moins salée !


Il est donc évident que des considérations urbanistes, esthétiques et environnementales aspirent à un seul critère : bien vivre.

Souvent coûteux mais essentiel, ce revêtement permet la régulation des fluctuations thermiques. Avec une moyenne de 205 à 240 heures d’ensoleillement par mois, la Martinique est choyée niveau lumière et chaleur. Ce phénomène engendre 20 à 30% des apports thermiques absorbés par les façades.

Il faut donc opter pour des habillages « futés » dont le coefficient d’absorption est le plus faible que possible pour réduire la chaleur interne d’une pièce. Pour aider à mieux propager la chaleur emmagasinée, des astuces de choix de couleurs, de matériaux ou d’ouvertures font la différence.

Le placement des ouvertures extérieures est fondamental car l’augmentation des apports thermiques peut varier de 15% à 30%. L’air doit correctement circuler. Une bonne ventilation traversante doit atteindre selon la réglementation thermique, acoustique et aération (la RTAA DOM), 20% d’ouvertures sur façade.

Les couleurs foncées sont à éviter car l’indice d’absorption solaire des peintures varient sur un continuum entre 18% pour du blanc, à 95% pour du noir. De plus, le but est de contrer les chocs thermiques.

Avec un taux de 80% d’humidité et de 1850mm de précipitations annuelles en moyenne, sur notre île aux fleurs, des aléas tels que des fissures voire des infiltrations peuvent apparaître.

Il est donc primordial d’analyser et de connaitre tous les facteurs de l’environnement et des matériaux utilisés.

En Martinique, de nombreuses façades sont délaissées. Le climat « corrosif » de l’arc antillais n’aide en rien. Le décollement de peintures ou d’enduit, les fissures, l’efflorescence (dépôt de sel), l’altération de la couleur et la dégradation des joints de la façade, attaquent les parois.

Au titre de la loi (articles L132-1 à L132-5 du Code de la Construction et de l’Habitation), il faut rappeler qu’une façade doit être ravalée tous les dix ans. Ses rénovations doivent être considérées comme une suite d’actions visant à remettre en état l’extérieur du bâtiment.

L’analyse des éventuels problèmes se compose de plusieurs étapes. Le nettoyage, le décapage, les réparations et les traitements sont à faire en amont, et en dernier lieu il faut les finitions.

L’équipe COBATY MARTINIQUE depuis 1995, guide particuliers et professionnels avec brio dans cette étape. Avancer, construire, repenser ensemble est sa philosophie.

COBATY
13, Lotissement Bardinet Dillon
Fort-de-France
cobaty.martinique@orange.fr
0596 79 59 97

0 comments on “Les façades « Un visage à sublimer »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :